COMPOSTAGE DOMESTIQUE

LE COMPOSTAGE DOMESTIQUE
Le compostage est un procédé naturel qui transforme la matière organique en un produit ressemblant à de la terre appelé humus ou compost. La matière organique est décomposée par des micro-organismes tels que les bactéries et les champignons qui la transforment en éléments simples dont s’alimentent les végétaux. Ces micro-organismes ont besoin d’eau et d’air, et non seulement de matières organiques.

Comment faire du compostage à la maison

Faire du compostage à la maison est très simple! Il s’agit de faire un mélange de matières vertes et de matières brunes à l’extérieur, dans un tas ou préférablement dans un composteur. Ces matières se décomposeront et se transformeront en un terreau riche en nutriments (compost), prêt à être utilisé dans votre jardin, vos plates-bandes ou sur votre pelouse.

Matières à utiliser 

Dans la cuisine

En savoir plus
  • Fruits et légumes (et leurs pelures)
  • Pain, pâtes et riz (sans sauce ou matières grasses)
  • Coquilles d’oeufs (idéalement écrasées)
  • Marc de café
  • Filtres à café et sachets de thé et tisane

Dans la maison

En savoir plus
  • Plantes d’intérieur (et la terre), plantes mortes et fleurs séchées

Dans le jardin

En savoir plus
  • Rognures de gazon (en petite quantité)
  • Résidus de jardin
  • Fleurs fanées
  • Feuilles, paille et foin (secs et en petites quantités)
  • Copeaux de bois
  • Terre

Matières à éviter

  • Résidus d’origine animale (produits laitiers, viande, poisson, os) pour éviter les mauvaises odeurs et ne pas attirer les animaux

  • Huiles et graisse

  • Coquilles d’huitres ou de moules

  • Gros noyaux (avocat, mangue, pêche, etc.)

  • Plantes ou feuilles malades

  • Mauvaises herbes en graines

  • Excréments d’animaux (puisqu’ils peuvent contenir des pathogènes)

  • Matériaux contaminés avec des pesticides ou produits dangereux (ex. : bois traité, peint, teint, ou vernis)

  • Cendre, chaux, briquettes de BBQ, charpie de sécheuse, poussière d’aspirateur

Comment faire du compostage à la maison

Le compostage domestique peut se faire dans un composteur de fabrication artisanale ou un composteur commercial vendu par certaines municipalités et dans les quincailleries.

Vous pouvez obtenir plus rapidement du compost en utilisant ces trucs faciles!

 

  • Placez votre composteur sur un terrain bien drainé, sur un sol retourné et dans un endroit partiellement ensoleillé et accessible toute l’année
  • Mettez 10 cm de matériel sec au fond du composteur (petites branches, feuilles, paille ou foin)
  • Déchiquetez les matières en petits morceaux
  • Disposez une portion en volume de matières vertes et deux portions de matières brunes en couches d’environ 5 cm
  • Retournez le contenu de votre composteur à toutes les unes à deux semaines
  • Le tas doit être légèrement humide, comme une éponge tordue. Arrosez légèrement lorsque le tas est trop sec et ajoutez des feuilles sèches lorsqu’il est trop humide
  • Faites-vous une réserve de feuilles mortes pour toute une année. Celles-ci sont pratiques pour alterner avec les matières vertes
  • En cas de mauvaises odeurs ou de présence de mouches, recouvrez le tas de matières brunes (ex. : feuilles sèches ou terre)
  • En hiver, on peut continuer à ajouter des matières dans le composteur. Au printemps, les matières dégèleront et le compostage recommencera. Il est recommandé de retirer la partie compostée à l’automne pour faire de la place pour l’hiver
MRC des Laurentides – Train de vie durable
x

Share This