MATIÈRES RECYCLABLES

Informations générales et consignes

Feuillet informatif

Consultez le feuillet informatif en format PDF

Téléchargez

Matières acceptées

Papier

et carton

En savoir plus
  • Journaux, circulaires et revues
  • Feuilles, enveloppes et sacs en papier
  • Livres et bottins téléphoniques
  • Rouleaux de carton
  • Boîtes de carton
  • Boîtes d’œufs
  • Cartons de lait, de crème et de jus
  • Contenants aseptiques (Type Tetra PakMD)

Plastique

Sacs et contenants

En savoir plus
  • Tous les contenants, bouteilles et emballages de plastique identifiés avec ces symboles

symboles_recyclage

  • Bouchons et couvercles
  • Sacs, emballages et pellicules souples (à regrouper dans un sac transparent et bien noué)

En raison de la difficulté des marchés pour le recyclage de ces matières en particulier, nous vous encourageons à en réduire votre consommation de plastique et à favoriser leur réutilisation avant de les déposer dans le bac.

VERRE

Contenants et bouteilles

En savoir plus

Toutes les bouteilles et tous les contenants de verre, de toutes les couleurs

Métal

En savoir plus
  • Papier et contenants d’aluminium
  • Bouteilles et canettes d’aluminium
  • Boîtes de conserve
  • Bouchons et couvercles
  • Canettes consignées
  • Cintres (regroupés en paquet)
  • Tuyaux et chaudrons

Matières refusées

dans le bac de récupération

Surplus de matières recyclables

qui n’entrent pas dans votre bac de récupération

Où en disposer

À l’écocentre

Contenants de peinture

Où en disposer

À l’écocentre

Bonbonnes de propane

aérosols et extincteurs

Où en disposer

À l’écocentre

Outils

Où en disposer

À l’écocentre

Vitres, miroirs

ampoules et pyrex

Où en disposer

À l’écocentre

Matériaux

de construction

Où en disposer

À l’écocentre

Meubles

et matelas

Où en disposer

À l’écocentre

Pneus

Où en disposer

À l’écocentre

Résidus domestiques dangereux

Où en disposer

À l’écocentre

Appareils

électriques et électroniques

Où en disposer

À l’écocentre

Papier Souillé

ou cartons souillés

Où en disposer

Bac brun (matières organiques) si disponible sinon bac noir (déchets)

Plastique

sans numéro ou portant le numéro 6

mr-recyc-plastique6

Où en disposer

Rapportez aux écocentres régionaux
Cliquez ici pour toute l’information à ce sujet

Patrouille verte

Une Patrouille verte pour sensibiliser la population à la récupération

Au cours de l’été, et ce depuis 2013, les résidents et commerçants reçoivent la visite de la Patrouille verte.

Fonctionnement

Lors de ces visites porte-à-porte, les patrouilleurs, toujours bien identifiés par leur casquette verte et dossard de sécurité, informent la population du règlement en vigueur sur la gestion des matières résiduelles et voient à ce que toute l’information nécessaire à l’optimisation du bac de recyclage soit connue des citoyens.

Afin d’optimiser la récupération des déchets, le gouvernement du Québec a adopté une politique interdisant l’enfouissement du papier et du carton, auxquels s’ajoutera sous peu le bois, cette autre ressource de première importance dans notre économie.

Les membres de la Patrouille verte remettront ainsi des billets de courtoisie sur la participation des contribuables à la collecte sélective (présence du bac vert lors de la collecte) et sur les matières déposées dans les bacs.

Des efforts payants à plusieurs égards

Les contribuables de la MRC des Laurentides déposent actuellement dans leur bac vert environ 65 % des matières recyclables, soit papier, carton, contenants de métal, verre et plastique. Quelque 90 % des matières qu’on y retrouve sont effectivement recyclées, alors que 10 % se composent principalement de déchets domestiques et de plastiques non recyclables.

La population est par ailleurs invitée à récupérer les matières recyclables non seulement à la maison, mais également à l’extérieur (dans les rues, les parcs, les pistes cyclables…).

Les personnes qui désirent remplacer un bac brisé ou s’en procurer un de plus grand format (360 litres) doivent contacter leur municipalité.

Foire aux questions

Doit-on enlever le papier qui entoure les boîtes de conserve?

Vous n’êtes pas obligé de le faire. Mais si vous vous en donnez la peine, il sera recyclé. Sinon, le papier sera brûlé au moment de la fonte du métal, ce qui ne nuit pas au processus.

Doit-on ou peut-on ficeler les journaux?

À éviter absolument! Si les journaux sont ficelés, le paquet se comportera comme un contenant dans le premier séparateur et il se retrouvera sur la mauvaise ligne de tri, c’est-à-dire celle des contenants.

Si on ne peut pas ficeler les journaux en paquet, peut-on les mettre dans un sac de papier brun ou de plastique?

Non plus, pour les mêmes raisons que la question 3. De plus, les trieurs n’ont pas le temps de vider les sacs.

Je n'arrive pas à comprendre quel type de plastique est recyclable ou non.

Il suffit de répondre à deux questions.

1) S’agit-il d’un contenant ou d’un couvercle?

a. Si la réponse est oui, le produit est probablement recyclable.
b. Si la réponse est non, le produit n’est pas recyclable et on doit en disposer avec les déchets domestiques.

2) Quel est le numéro qui apparaît dans le triangle fléché, imprimé sous le contenant ou le couvercle? Les contenants et couvercles de plastique portant le numéro 1, 2, 3, 4, 5 ou 7 sont récupérés. Par contre, ceux portant le numéro 6 et ceux ne portant aucun numéro ne sont pas récupérés.

Le plastique des objets autres que les contenants et les couvercles n’est pas identifié. On ne connaît donc pas de quel type il s’agit. De plus, ces objets sont souvent fabriqués d’un mélange de plusieurs types de plastique, donc impossible à séparer. De toute façon, les trieurs n’auraient pas le temps de démonter les objets : ceux-ci passent beaucoup trop vite sur le convoyeur de tri.

Doit-on enlever les bouchons sur les contenants de plastique?

Oui et pour deux raisons.
La première : les bouchons sont rarement fabriqués du même type de plastique que les contenants.
La deuxième, c’est que les contenants sont beaucoup plus difficiles à mettre en ballot s’ils ont encore leur bouchon, parce qu’alors ils renferment de l’air. De plus, si les contenants de plastique sont mieux pressés, on obtient des ballots plus denses, ce qui permet des économies au niveau du transport.

Doit-on enlever les fenêtres en plastique des enveloppes?

Non, ce n’est pas nécessaire.

Doit-on enlever les agrafes, les spirales et les anneaux?

Vous n’êtes pas obligé d’enlever les petites broches de métal. Les usines de recyclage sont équipées pour recueillir ce genre de petits morceaux de métal. Cependant, s’il s’agit d’un cahier avec une spirale de plastique, il faut l’enlever. Dans le cas d’un cartable, les anneaux sont recyclables, le carton à l’intérieur aussi, mais pas le plastique qui le recouvre. Il faut donc le désassembler.

Les vitres de fenêtre sont-elles recyclables?

Non, du moins pas par le biais de la collecte sélective. Tout simplement parce que la composition du verre des contenants et des bouteilles (verre creux) n’est pas la même que celle des vitres (verre plat). Les deux types de verre ne fondant pas à la même température, il est impossible de les recycler ensemble. Par contre, les vitres sont récupérées dans les écocentres.

Puis-je mettre des contenants consignés dans mon bac?

Oui, absolument.

Est-ce qu'un contenant ou un objet qui porte le symbole du recyclage est nécessairement récupéré dans notre région?

Non. Pour qu’un matériau soit récupéré, il faut qu’il y ait un acheteur. Cette simple règle dicte si oui ou non une matière est récupérée. Par exemple, les contenants de styromousse affichent le symbole du recyclage numéro 6 et ne sont pas recyclables dans notre région

Peut-on mettre les matières recyclables dans un sac dans le bac de récupération ?

Non. Il faut les mettre en vrac. On peut toutefois mettre du papier déchiqueté dans un sac et mettre les sacs de plastique dans un sac (un sac de sacs).

Share This
MRC des Laurentides – Train de vie durable
x [contact-form-7 id="29161" title="Search-email-form"]