Autres plastiques

non acceptés dans le bac de récupération

Récupération du polystyrène (plastique 6 = styromousse)

Chez nous, le polystyrène se rapporte et se récupère !

Volumineux et inerte, le polystyrène agit de plus en plus sur l’encombrement de nos sites d’enfouissement. À titre de précurseur, la MRC des Laurentides encourage ses citoyens à reconnaître le polystyrène dans leur quotidien et à le rapporter afin de pouvoir récupérer cette matière.

Sous le thème « Le polystyrène ne pousse pas, rien ne sert de l’enfouir? », la MRC des Laurentides désire encourager ses citoyens à emboîter le pas vers la récupération du polystyrène.

Le polystyrène (plastique 6) communément appelé « Styromousse » n’est pas accepté dans la collecte sélective des matières recyclables (bac vert ou bleu) et se retrouve à l’enfouissement. La MRC des Laurentides a donc mis sur pied un projet qui consiste à mettre en place la récupération par apport volontaire dans les écocentres régionaux de la MRC (secteur résidentiel seulement).

Photo: Gracieuseté TC Media

Fonctionnement

Les citoyens sont invités à rapporter gratuitement leur polystyrène à l’écocentre régional de Mont-Tremblant ou Sainte-Agathe-des-Monts où un préposé les informera sur la façon de s’en défaire sur place. Rien de plus simple !  Nos écocentres sont maintenant équipés pour recevoir tous vos articles en polystyrène, identifiés du numéro 6. Conserver son polystyrène et le rapporter n’est qu’un petit geste au quotidi­en, mais qui fera une grande différence!

Catégories de polystyrène

Les polystyrènes seront triés selon quatre catégories : Contenants alimentaires en styromousse, contenants alimentaires rigides, emballages de protection et isolation.

Propreté essentielle

Il est très important de bien nettoyer les articles en polystyrène avant de les déposer dans les contenants de récupération. Il faut rincer et retirer les étiquettes, pellicules d’emballage, tampons absorbants, clous, etc. avant de les déposer dans le bon conteneur.

CONTENANTS ALIMENTAIRES EN STYROMOUSSE

  • Verres à café
  • Assiettes
  • Barquettes alimentaires pour viandes
  • Boîtes à oeufs

CONTENANTS ALIMENTAIRES RIGIDES

  • Barquettes de champignons et petits fruits
  • Assiettes
  • Ustensiles
  • Pots de yogourt
  • Verres et dômes transparents (emballages à dôme transparent et base noire, pâtisserie, prêt-à-manger)
  • Verres et dômes transparents pour boisson
  • Petits contenants de lait et de crème à café

EMBALLAGES DE PROTECTION «PETITES BILLES»

Tel que les emballages de protection des :

  • Appareils électroniques
  • Appareils ménagers
  • Protection hivernale
  • Caissettes pour végétaux
  • Couvercles de spa (enlever le recouvrement de vinyle)

ISOLATION
(CONSTRUCTION)

  • Panneaux isolants roses, bleus et verts

Pourquoi le polystyrène n’est pas accepté dans les bacs verts ou bleus

Le grand défi dans la récupération du polystyrène est sa densité. On transporte de l’air à plus de 90% et la grande majorité des coûts de récupération sont attribués au transport. La MRC des Laurentides veut d’ailleurs sensibiliser la population que le plastique 6 (polystyrène) ne doit pas être déposé dans le bac vert ou bleu de récupération, car il risque de contaminer les autres matières.

Objectifs de la récupération du polystyrène

  • La MRC des Laurentides souhaite acquérir des statistiques sur le gisement, afin de trouver la solution optimale à la récupération du polystyrène.
  • Évaluer la rentabilité économique de la récupération du polystyrène;
  • Trouver une solution environnementale durable au polystyrène;
  • Atteindre les objectifs du plan de gestion des matières résiduelles révisé et de la politique québécoise.

Le polystyrène prend des centaines d’années à se décomposer!
Léger et très volumineux, le polystyrène s’accumule dans notre site d’enfouissement. Comment rentabiliser sa récupération de manière efficace et économique?

Une tonne de polystyrène occupe la place d’environ 30 tonnes de déchets compactés dans notre site d’enfouissement et prend des centaines d’années à se décomposer. N’est-ce pas un incitatif assez important pour rapporter notre polystyrène?
Un petit geste qui engage de grands progrès. « Chez nous, le polystyrène se rapporte et se récupère ».
Ce projet est réalisé grâce à la collaboration de la RIDR, des organismes Synergie Économique Laurentides, Centre d’entraide La Samaritaine, du Groupe Gagnon, spécialiste en récupération et à la participation financière de notre centre de tri Tricentris.

Récupération du plastique agricole (projet pilote)

Un service de récupération des plastiques agricoles est offert aux entreprises agricoles de la municipalité de Brébeuf. Le besoin a été exprimé par les agriculteurs et le service est maintenant offert!

Un projet en harmonie avec le bien-être de l’environnement

Depuis plusieurs années, la MRC des Laurentides et ses municipalités recherchent activement une solution pour la mise en valeur des plastiques agricoles. Ce projet pilote servira à évaluer le meilleur service à mettre en place afin d’apporter une solution durable permettant le recyclage des plastiques agricoles et éviter qu’ils soient enfouis ou brûlés. Ce projet est réalisé grâce à la collaboration de l’organisme Synergie Économique Laurentides et Groupe Gagnon, spécialiste en récupération.

Fonctionnement

  • Apport volontaire des agriculteurs approuvés au point de dépôt;
  • Un conteneur de 40V, situé au 35 route 323 à Brébeuf sera mis à la disposition des agriculteurs approuvés (bâtiment agricole de M. Guy Gauthier);
  • Les plastiques agricoles noirs, verts et blancs (spécifiquement les sacs de moulée, les films d’enrubannage, les bâches silos et fosses, les Ag bag, les sacs de tourbe blancs et noirs) sont acceptés;
  • Le plastique doit être raisonnablement propre (exempt de paille, terre et de toutes autres saletés). Il est recommandé de couper à la base du ballot et de récupérer le dessus seulement. Ce qui touche au sol doit être mis dans le bac à déchets;
  • Les cordes et filets sont refusés;

Aucune limite pour les entreprises agricoles approuvées.

Procédure simple pour devenir un agriculteur approuvé

Les agriculteurs intéressés par ce nouveau projet, à grandes retombées écologiques, devront d’abord contacter la municipalité de Brébeuf au 819-425-9833 pour s’inscrire avant de se présenter au centre de dépôt. L’inscription se fait qu’une seule fois. Les agriculteurs approuvés pourront ensuite se présenter au centre de dépôt autant de fois qu’ils le voudront.

Recyclage des emballages de plastique d’hivernisation pour bateaux (projet pilote)

Un service de récupération des emballages de plastique thermo rétractable pour bateaux sera offert aux citoyens et entreprises de la municipalité de Montcalm et de la ville de Barkmere dès maintenant. Le plastique rétractable (polyéthylène basse densité ou PEBD) est couramment utilisé pour protéger les bateaux de plaisance. Au printemps, le film rétractable est enlevé et se retrouve principalement dans les sites d’enfouissement.

Le but de ce projet est d’offrir aux plaisanciers et aux exploitants de marina une option économique et respectueuse de l’environnement pour le recyclage du film rétractable.

Projet Symbiose industrielle

Depuis plusieurs années, la MRC des Laurentides et ses municipalités recherchent activement une solution pour la mise en valeur de tous les types de plastiques. Ce projet pilote, le troisième de la catégorie plastique cette année, servira à évaluer quel sera le meilleur service à mettre en place afin d’apporter une solution durable permettant le recyclage du film rétractable. Ce projet est réalisé grâce à la collaboration de l’organisme Synergie Économique Laurentides,  de la Régie intermunicipale des déchets de la Rouge (RIDR) et l’entreprise BF Marine de Montcalm et l’entreprise Richard O’Shaughnessy de Barkmere.

Fonctionnement

Pour la réussite de ce projet, une préparation et un entreposage adéquats du film rétractable sont essentiels. Les entrepreneurs participants ont été sensibilisés à différentes mesures nécessaires pour que le plastique ne soit pas contaminé par d’autres matières. En bref, les étapes à suivre sont les suivantes:

  1. Enlever les cordes et attaches, le bois, les clous, les fermetures à glissière, etc. avant de retirer le film du bateau;
  2. Garder le film rétractable aussi propre que possible, exempt de gravier et de sable;
  3. Rouler ou enrouler le film rétractable et le déposer dans le conteneur prévu à cet effet.

Service offert à tous les citoyens de la MRC des Laurentides

Pour les citoyens, il est maintenant possible d’apporter leur film rétractable à un de nos deux écocentres régionaux. Ce projet est directement en lien avec le plan de gestion des matières résiduelles révisé de la MRC des Laurentides et ses municipalités.

Pour les entreprises intéressées par le service

Toute entreprise voulant récupérer ses emballages de plastique thermorétractable pour bateaux peuvent communiquer avec la MRC des Laurentides. La personne responsable est madame Nathalie Rochon qui peut être jointe au 819-425-5555 / 819-326-0666 poste 1045 ou par courriel à nrochon@mrclaurentides.qc.ca.

 

Share This
MRC des Laurentides – Train de vie durable
x